Sans titre

Le Bulletin de la semaine

    Le bulletin de la semaine

 

KERMESSE DE L’ECOLE DU SAINT ENFANT-JESUS

Dimanche 30 juin  au 28 allée de Barbeau à Bois-le-Roi. Spectacles, théâtre et chants, nombreux stands. Venez découvrir l'école, ses intervenants et le travail des élèves !

Posté le 23 juin 2013 par Annonces


NOUS SOMMES TOUS CONCERNES PAR L’IDEOLOGIE DU GENRE !

Invitation à la conférence – débat animée par

Mr. Patrice ANDRE, juriste,

le 20 juin 2013  à 20h30 dans la salle des Elections  de Fontainebleau (place de la République). 

Le 31 octobre 2012, le Premier ministre a adopté officiellement un « Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre ». Ce programme signifie l’investissement par ce concept de tous les domaines de la vie sociale et son irruption juridique dans la loi française et, en premier lieu, dans l’éducation des enfants. L’idée est de déconstruire l’éducation, de manière à ce que les repères naturels et familiaux disparaissent pour les enfants.  Le système est déjà en marche. Le mariage homosexuel s’inscrit dans ce cadre. L’Etat cherche à abandonner toute différentiation entre les sexes. Qui connaît ce programme ? Qui comprend ce qu’est l’identité de genre ? Où mène la norme du genre ? Quelles conséquences pour nous-mêmes et pour nos enfants ?

Posté le 15 juin 2013 par Annonces


RASSEMBLEMENT DE LA JEUNESSE 22 et 23 JUIN 2013 DU DIOCESE DE MEAUX (12-17 ANS)

où est ton Trésor là aussi sera ton Cœur

Renseignements :

Pascal Courson

Servicejeunes77@gmail.com

06 37 60 95 57

Posté le 15 juin 2013 par Annonces


HOMELIE DE S.S. FRANÇOIS POUR LA FÊTE DU SACRE CŒUR

Le pape François encourage à aimer « non par les paroles mais par les œuvres, avec sa vie », à l'exemple du Christ.

 

Vendredi dernier, 7 juin 2013, le pape a célébré la messe en la solennité du Sacré-Cœur de Jésus, à la Maison Sainte-Marthe, en présence d’un groupe d’employés des Archives secrètes du Vatican. L'Osservatore Romano et Radio Vatican rapportent des extraits de son homélie.

 

Les deux piliers de l’amour

Le pape a défini la solennité du Sacré-Cœur de Jésus comme la « fête de l’amour » : Jésus « a voulu montrer son cœur, comme le cœur qui a tant aimé ». La fête du Sacré-Cœur est donc surtout la « commémoration de l'amour de Dieu ».

Citant saint Ignace, le pape a indiqué les deux « piliers du vrai amour » : d’une part « l'amour se manifeste plus dans les œuvres que dans les paroles ». D’autre part « l'amour consiste plus à donner qu'à recevoir ». Le pape a développé ces critères en s’appuyant sur les lectures du jour.

« Alors que nous n'étions encore capables de rien, le Christ, au temps fixé par Dieu, est mort pour les coupables que nous étions », affirme l’apôtre Paul dans la première lecture (Rm 5,5b-11) : Jésus, a expliqué le pape, a aimé l’homme « non par des paroles mais par les œuvres, avec sa vie ». Et il « a donné sans rien recevoir » en retour.

Un amour pour chacun

« Aujourd'hui, a-t-il poursuivi, la liturgie montre l'amour de Dieu dans la figure du pasteur. Psaume 22 : « Le Seigneur est mon berger ». En quoi est-ce que cela consiste ?

Tout d’abord, Dieu « connaît toutes ses brebis », comme l’illustre Ezéchiel 34, 11-16 : « La brebis perdue, je la chercherai ; l'égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la soignerai. Celle qui est faible, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître avec justice ».

Pour le pape, Dieu « les connaît toutes, une à une, par leur nom ». Dieu ne connaît pas les hommes « en groupe », mais « un par un ». Car « l'amour n'est pas un amour abstrait, ou général pour tous ; c'est un amour pour chacun. Et ainsi a aimé Dieu ».

Une proximité inimaginable

Ensuite, « Dieu s'est fait proche », a ajouté le pape : Dieu « se fait proche par amour et chemine avec son peuple ».

Ce cheminement parvient « à un point inimaginable », a-t-il fait observer : « on n'aurait jamais pu penser que ce même Seigneur se fasse l'un de nous et chemine avec nous, et demeure avec nous, demeure dans son Eglise, demeure dans l’eucharistie, demeure dans sa parole, demeure dans les pauvres et demeure avec nous en cheminant. C'est la proximité du pasteur ».

Cette proximité est soulignée aussi dans l'Evangile de la brebis perdue et retrouvée (Lc 15, 3-7), où le berger « aime avec tendresse ». Le Seigneur « connaît cette belle science des caresses : il n’aime pas avec des paroles ; il se rend proche et dans cette proximité il donne son amour avec toute la tendresse possible ».

Proximité et tendresse sont « deux facettes de l'amour du Seigneur, qui donne tout son amour, y compris dans les plus petites choses, avec tendresse ». Mais c’est aussi « un amour fort », a précisé le pape.

Se laisser aimer

En conclusion, il a invité à suivre cet exemple d’amour : « le Seigneur le dit : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Il s’agit de « se faire proche du prochain et tendre comme le bon samaritain ».

Pour « rendre au Seigneur » son amour, le pape a encouragé à « dire: Oui, en l’aimant, en se rapprochant de lui, en devenant tendres à son égard ».

Mais le plus important, a-t-il insisté, est de « se laisser aimer par lui. Ouvrir son cœur et se laisser aimer », ce qui est « plus difficile que d’aimer Dieu ». Cela signifie « le laisser se faire proche de nous, et le sentir proche. Le laisser se faire tendre, nous caresser ». C'est « si difficile: se laisser aimer par lui ».

Posté le 15 juin 2013 par Pape François


NOUVEAU : LES VEILLEURS POUR LA FAMILLE A FONTAINEBLEAU !

Retrouvons-nous devant la Mairie de Fontainebleau avec lumignons et textes à lire les dimanches 16, 23, 30 juin et 7 juillet de 20 h 30 à 22 h .... avant de reprendre des forces pour septembre !

           

            Cette démarche pacifique n’a d’autre but que de manifester à Fontainebleau l’opposition de beaucoup d’entre nous contre la Loi Taubira qui instaure le mariage homosexuel, mais aussi contre les projets de Procréation Médicalement Assistée et de Grosse Pour Autrui pour les homosexuels et contre l’introduction de la théorie du Genre  (« Gender ») dans les programmes scolaires et pour défendre la famille et le droit des enfants à grandir dans l'amour complémentaire d'un père et d'une mère.

            Comme disait justement Madame Taubira, ministre de la justice, c’est à une véritable révolution de société à laquelle nous assistons. Mais à la différence de Madame Taubira, cette révolution de société nous n’en voulons pas !

            Diffusez largement cette information autour de vous, pour que ces soirées rassemblent le plus grand nombre de veilleurs possible !

 

            On ne lâche rien ! Jamais ! Jamais ! Jamais !

Posté le 15 juin 2013 par Annonces


1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34  




Accueil     |   Liens utiles     |   Contacts     |   A propos de ce site  |   Administration
Nb de visiteurs:  90571 | Nb de visiteurs aujourd'hui:  11 | Nb de connectés:  1
Compteur mis en service le 20 mars 2007

Copyright "fssp.fontainebleau" 2016, tous droits réservés
Dernière mise à jour : Avril 2016